Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Optimiser sa visibilité à moto

On ne le dira jamais assez : les motocyclistes ne sont pas toujours visibles pour les autres conducteurs. Les véhicules tels que les camions et les voitures ont des angles-morts dans leur champ de vision qui les empêche parfois de remarquer les cyclistes. De plus, les cyclistes n’occupent que très peu de volume comparés aux autres usagers de la route, ce qui explique que l’on puisse plus souvent ne pas les voir arriver. Il est donc nécessaire d’adopter des stratégies pour être aussi visible que possible à moto, en bref, adopter les 10 règles du motard prudent.

Etre vu par les autres

Le phare avant est généralement suffisant pour garantir que les véhicules qui font face à la moto le remarquent. C’est généralement à l’arrière que la visibilité de la moto n’est pas optimale. Dans le but de remédier à cet état de fait, les feux de signalisation comptent parmi les meilleurs alliés du motard. Toujours s’assurer qu’ils soient en bonne condition et que rien n’obstrue leur efficacité.

Si des bagages ont été posés sur le siège passager, il faut prendre soin à ce qu’ils ne recouvrent jamais les feux arrière de la moto. Il est également utile de prendre l’habitude de flasher ses feux avant de freiner, histoire d’attirer l’attention de tous les usagers de la route sur soi. Et pour attirer l’attention, tous les moyens sont bons. Il n’est pas superflu d’apprendre à se positionner par rapport aux autres véhicules sur la route. En particulier lorsqu’on en approche.

En plus de la visibilité de la moto, le conducteur peut apporter sa touche en se rendant encore plus visible. Les casques et les blousons avec des surfaces rétro-réfléchissantes font amplement l’affaire, mais si l’on souhaite optimiser l’effet, l’on peut avoir recours à des blousons fluorescents. Impossible alors de ne pas se faire remarquer sur la route. De nombreux constructeurs proposent même des casques de moto spécialement conçus pour proposer une visibilité optimale même pour rouler en ville.

Voir les autres

Lorsque l’on parle de visibilité à moto, la question du casque est immédiatement posée. Nul besoin de souligner que certains casques sont plus adaptés que d’autres à des circuits en ville. En effet, en raison des intersections nombreuses et du trafic important, il est recommandé d’opter pour un casque de type jet plutôt que pour les autres types.

Toutefois, hors des zones urbaines, le casque jet aura l’effet inverse et risque de réduire la capacité du conducteur à bien voir. Il faut donc utiliser les bons casques pour les bons trajets.

Conclusion

Les statistiques sont éloquentes. Les automobilistes voient moins bien les motards qu’on ne le pense. Il est donc nécessaire pour les motards de se mettre autant en évidence que possible sur la route. Pour ce faire, les gilets fluorescents et un entretien régulier des feux peuvent être des atouts non négligeables.

Tag(s) : #Infos Moto

Partager cet article

Repost 0